05.62.16.00.06

banner-expo

Vous avez été très nombreux à me questionner sur la réalisation de ma dernière expo photo, où impression, contrecollage sur plaque alu et accroche ont été faits maison. Voici quelques secrets de fabrication.

– Les photos ont été imprimées sur une Epson 3800.
– Le support d’impression est le superbe Pearl board d’Ilford, hélas introuvable aujourd’hui.
– Les plaques Dibond adhésives ont été commandées sur Internet au format des photos.

20150228_180731_resized_1

Voici qu’arrivent les plaques de Dibond autocollantes, prédécoupées au format des photos.

20150228_180914_resized

Après une première commande test, j’ai choisi de faire découper les plaques Dibond  à la dimension des photos, moins 1 mm, pour éviter tout dépassement. Le premier essai avait révélé une très légère imprécision dans la découpe.

20150228_181045_resized

Avant d’enlever la protection des plaques, la première opération consiste à positionner les photos sur le Dibond et de faire en sorte que les coins soient exactement superposés.

20150228_181200

Etape très importante, maintenir les photos bien positionnées sur la plaque de Dibond. De simples pinces feront l’affaire, mais il faut surtout protéger les photos qui ne doivent pas être marquées par la pression. Ici j’ai utilisé du plastique à bulles.

20150228_181331_resized

Une fois le bas des photos provisoirement fixé, on soulève le haut de la photo et on commence à détacher délicatement  la feuille de protection recouvrant l’adhésif de la plaque de Dibond. On dégage ainsi une bande horizontale en haut de l’image. On n’appuie pas encore.

20150228_181426_resized

On vérifie que le bas de la photo n’a pas bougé, et seulement là, on peut appuyer sur le haut de la photo, pour la fixer au Dibond.

20150228_181450_resized

On enlève les pinces qui retenaient la photo et on va alors soulever le bas de l’image pour retirer totalement la feuille de protection. On procède lentement, par étapes. Ici feuille enlevée à mi-course.

20150503_121233_resized

Ca y est, voilà la photo contrecollée sur son support alu.
Elle va encore rester 2 jours à plat, avec un poids superposé, pour garantir la pérénnité du contrecollage. Ce n’est  qu’alors que l’on va ajouter les attaches  au dos de la plaque de Dibond.  (Attaches plastiques 7cm)